PHILARMONIE DE PARIS: HISTOIRE D’UN DERAPAGE BUDGETAIRE INCONTROLE ….

photo_orchestreIl manquait à la capitale une salle de concert digne de ce nom, je peux en convenir. Promesse fut faite donc d’en construire une et de rattraper le retard sur les principales villes européennes qui en étaient pourvues. Nous voici donc en 2006 avec une première estimation de l’ensemble (car il faut y ajouter des salles pour la formation, des bureaux administratifs, etc…) de 173 millions d’euros !

L’an dernier, je découvre le dossier à mon arrivée au Sénat et… son nouveau chiffrage : une évaluation actualisée des travaux en octobre 2011 à… 336 millions d’euros… prêt du double en 6 ans !! je pensais que nous avions touché le fond ou plutôt le plafond. Eh bien quelle ne fut pas ma surprise de découvrir cette année, dans le projet de budget 2013, un crédit supplémentaire pour « surcout éventuel du projet » et une nouvelle estimation des travaux à 386 millions d’euros ! 50 millions de plus en une année !!! Jusqu’où l’hémorragie? Quand décide –t-on que trop c’est trop?