Parcours politique

1985-1989 : les années associatives avec « Massy Progrès » Doc 1 et  Doc 2

 1989: 1ère campagne cantonale. 

 1989-1995 : Conseiller municipal d’opposition face à Claude Germon. Lire le tract Doc 7

 1992-1998 : Conseil général puis vice président du conseil général

 1993 : 1ère campagne législative. 

 1995-aujourd'hui : Maire de Massy

 

Conseil municipal de Massy en 19951995: Premier mandat.

 Lire les documents de campagne Doc 4, Doc 5, Doc 6,

Conseil municipal de Massy en 20012001 : 2° mandat.

Lire les documents de campagne Doc 7, 8 , 9, 10 , 11, 12, 13, 14, 15, 16 

Conseil municipal de Massy en 20082008 : 3° Mandat.

 

2014 CM massy

 

 

   2014: 4° Mandat

 

 

 

1998: 3 ° campagne cantonale. Lire les documents de campagne: Doc 17  et Doc 18

2002: 2°campagne législative, Doc A, B et C

2004: 4° campagne cantonale . Lire les documents de campagne Doc 19  , Doc 20 , Doc 21 / Campagne sénatoriale

2007: Président d’E2, élu à l’unanimité

       2011: 2° campagne sénatoriale.- élu sénateur de l'Essonne

Mars 2014: 4° mandat de Maire de Massy avec 67.05% des suffrages

 

 

 

 

 

 

 

logo e2 avec villesAvril 2014 : Vincent Delahaye, Sénateur-Maire de Massy vient d'être réélu Président de la    Communauté d'Agglomération Europ'Essonne lors du premier Conseil Communautaire le 9 Avril dernier à l'unanimité des suffrages exprimés. Il va s'atteler à travailler avec les 14 communes de la Communauté d'Agglomération pour continuer les actions engagées mais aussi avec l'ensemble de ses voisins à la refonte de la carte des intercommunalités prévue par la loi pour le 1er janvier 2016 (obligation pour les EPCI de Grande Couronne dont le siège est situé dans l'aire urbaine de Paris de compter 200 000 habitants au moins)

Elu libre et indépendant, Vincent Delahaye se situe au centre droit. Après avoir été 6 ans conseiller municipal d’opposition, il devient Maire de Massy en 1995. La qualité de son travail au seul service des Massicois lui vaut d’être renouvelé dans son mandat en 2001 puis en 2008. Entre temps, il devient en 1992 conseiller général, puis vice-président chargé des sports et de la jeunesse jusqu’en 1998.

En 2007, il est élu pour présider Président de la Communauté d’agglomération Europ’Essonne (130 000 hab) dès sa création. Il est réélu à l’unanimité en Avril 2008. Très investi au niveau local comme dans son département, il participe naturellement aux activités du bureau de l’Union des Maires de l’Essonne. Ses compétences de gestionnaire aux idées novatrices lui permettent également de siéger au sein du Comité des finances locales depuis 2008.

Derrière l’homme public, il y a l’intime…Vincent Delahaye aime les voyages, le cinéma, le théâtre mais par-dessus tout le sport qu’il met à l’honneur dans sa ville en encourageant la réussite sportive et le dépassement de soi…Comme en témoigne chaque discours qu’il fait en fin d’année « …Pour la santé j’ai l’habitude de vous inciter à faire de l’exercice et du sport : je vous le souhaite à nouveau pour 2011 ! » Des qualités au service d’un mandat de sénateur…

• Une double expérience professionnelle et politique La diversité des expériences est une véritable richesse : « 6 ans d’élu d’opposition, 22 ans de vie politique sur le terrain, 13 ans de vie en entreprise ». A travers une connaissance fine du territoire, sa double expérience lui permet d’apporter des réponses concrètes aux problèmes de gestion et de développement économique.

• Le souci de la bonne gestion Ce qu’on exige des élus locaux, on doit pouvoir l’exiger au niveau national ! Il est temps de se soucier du futur : je veux pouvoir contribuer au plan national à la gestion saine et équilibrée de notre pays . Les contraintes budgétaires qui s’imposent, aux élus au plan local, doivent être appréhendées de la même manière au plan national.